Dermatologue esthétique à Limoges - 30 avenue Albert Thomas - 87100 Limoges
Prendre RDV : 05.55.34.56.95
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Page Facebook du Docteur Roger
Donnez votre avis sur Google
Certification Véritas ISO 9001

Informations réouverture Covid 19

En cette période pandémique, merci de privilégier les rendez vous médicaux par téléconsultation sur le site www.doctolib.fr ou par téléphone en composant le :
05 55 34 56 95.

  • Cryolipolyse

Remodelage de la silhouette par cryolipolyse à Limoges


Ces informations sur la correction de la surcharge graisseuse localisée par CRYOLIPOLYSE sont données à titre informatif mais ne remplacent en aucun cas une consultation.

Indication : correction surcharge graisseuse localisée par Cryolipolyse (ex : bourrelet abdominal ou dorsal, poignées d’amour, face interne des cuisses, culotte de cheval, menton)

Coût /séance : 250 à 300 euros

Sommaire :

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

En vieillissant, après une grossesse ou simplement lorsque des complexes apparaissent, un patient(e) peut être tenté(e) d’avoir recours à un acte chirurgical pour corriger sa silhouette. Or, il existe aujourd’hui des techniques moins invasives que les lipoaspirations. Ces nouvelles techniques permettent de lutter contre les amas graisseux localisés et ce, sans aucune intervention chirurgicale.

La cryolipolyse est une technique qui permet d’affiner la silhouette par le froid. Ce processus peut atteindre la graisse localisée, quand bien même celle-ci a résisté à toutes les tentatives de régimes. La cryolipolyse offre des résultats dès la première séance. la réduction d'épaisseur de la couche graisseuse est réelle, à condition que le médecin et son patient conviennent de se limiter à des zones très précises.


Dans quels cas avoir recours à la cryolipolyse ?

Remodelage silhouette

Cette technique est particulièrement indiquée pour les patients présentant des bourrelets adipeux localisés. Il peut s’agir de bourrelets situés au niveau de :

  • La ceinture abdominale
  • La taille
  • Les hanches (« poignées d’amour ») 
  • Les fesses (« culotte de cheval »)
  • L’intérieur des cuisses
  • Le dos
  • Le haut des bras
  • Les genoux
  • Le double menton

La cryolipolyse s’adresse aussi bien à la femme qu’à l’homme. Puisqu’elle agit sur les bourrelets localisés, cette méthode doit être réservée aux patients ne présentant pas une surcharge graisseuse importante. Enfin, si la cryolipolyse permet d’obtenir une nette amélioration de la silhouette en réduisant la masse graisseuse, elle ne remplace en aucun cas l’activité physique et une bonne hygiène alimentaire.


La cryolipolyse est-elle dangereuse ?

Les premiers appareils permettant de pratiquer la cryolipolyse ont suscité des inquiétudes de la part des professionnels de santé. Des effets indésirables sérieux ont été constatés (brûlures au froid notamment). Depuis, ces risques ont été étudiés et neutralisés grâce au développement de nouveaux appareils. Aujourd’hui, pratiquer la cryolipolyse est sans risque avéré. D’autant plus lorsque le patient s'oriente vers un spécialiste comme le docteur Denis Roger à Limoges, soucieux du respect des protocoles et équipé des technologies les plus sérieuses.

Les techniques à visée lipolytique non invasives comme la cryolipolyse sont autorisées à la pratique par le Conseil d’État. Cette autorisation survient faute d’éléments justificatifs sur la dangerosité de ces méthodes, et suspend donc l’interdiction qui avait été prononcé en premier lieu par décret du ministère de la Santé le 11 avril 2011.

Comme toute intervention, la cryolipolyse présente certaines contre-indications. Par son recours à des températures très basses, la méthode ne conviendra par exemple pas aux personnes souffrant de maladies déclenchées par le froid (ex : maladie de Raynaud, urticaire au froid et les cryoglobulinémies notamment). La cryolipolyse ne doit pas non plus être proposée lors de la grossesse et en période pubertaire. Seule la graisse sous cutanée va subir les effets du refroidissement tissulaire. En cas de distension cutanée associée, l'absence de remise en tension de la peau doit toujours être précisée pour ne pas générer des déceptions.

Quoiqu’il en soit, l’acte doit être précédé d’une consultation médicale afin d’en apprécier les bénéfices et d’écarter les éventuelles contre-indications.


Comment fonctionne la cryolipolyse ?

Remodelage de la silhouette par cryolipolyse

La technique appelée cryolipolyse se base sur un constat médical : les cellules graisseuses, appelées adipocytes, sont plus sensibles à une baisse de température que les autres composants tissulaires pauvres en lipides (vaisseaux sanguins, fibres nerveuses, cellules pigmentaires et les cellules fabriquant le collagène).

Nous retrouvons ces cellules graisseuses dans les bourrelets adipeux. Grâce à une action par le froid sur un zone ciblée, la cryolipolyse parvient à agir spécifiquement sur cet amas graisseux en enclenchant une dégradation naturelle des adipocytes. Cette opération permet donc d’éliminer les cellules graisseuses sans pour autant léser les autres tissus, qui eux ne réagiront pas au froid.

Le processus suivi lors d'une séance de cryolipolyse élimine les cellules graisseuses en deux temps distincts :

  • La cristallisation cellulaire suivie de l’apoptose (« mort » de la cellule). Les cellules sont dissoutes progressivement et libèrent des lipides. Cette libération advient après la séance et s’étale sur une période comprise entre 2 et 4 semaines. Les cellules sont alors comme « auto-détruites » : c’est l’apoptose.
  • Le « déstockage » des lipides par l’activation de la lipolyse. La lipolyse est un processus d’amincissement courant et naturel, qui advient notamment lorsqu'une personne pratique un effort physique régulier ou se soumet à un régime. Les lipides sont transformés en acides gras et éliminées du tissu graisseux. Lors d'un recours à la cryolipolyse, ce processus intervient donc par le froid, par la stimulation du système nerveux central.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Une séance de cryolipolyse dure environ une heure et consiste à appliquer une coque sur la zone de tissu graisseux à réduire. Cette zone va être « aspirée » dans la coque. La cryothérapie (effet du froid) démarre alors pour atteindre une température très basse : jusqu’à -10° C selon les appareils commercialisés.

L’efficacité de la cryolipolyse réside dans ce processus. Cependant, cette phase de refroidissement peut éventuellement être précédée d’une période de 10 minutes de chaud afin de ramollir la graisse. Cette étape préliminaire permet à la graisse d'être ensuite plus facilement refroidie lors de l’activation de la technique de cryolipolyse.

L’entièreté du processus est sans douleur. Le patient ou la patiente ressentira éventuellement un faible étirement au niveau de la zone traitée par la cryolipolyse. Cette sensation est due à l'action du vacuum, la coque utilisée sur l’amas graisseux. Étant donné la baisse de température opérée sur le tissu, une sensation de froid localisé peut apparaître mais elle s’estompe au cours de la séance, au fur et à mesure que la peau s’habitue au processus.


Quels sont les résultats après une séance de cryolipolyse ?

Les résultats dépendent de la profondeur des tissus adipeux et de la réduction désirée. Selon ces paramètres, une à trois séances seront nécessaires. Après avoir subi la méthode par cryolipolyse, la perte moyenne se situera entre 3 et 15 millimètres. Cette perte est incontestablement visible à l’oeil puisqu’elle correspond en pourcentage à 25% à 45% des tissus graisseux.

15 jours après la consultation, 40% du résultat de la séance pourra déjà être constaté. Il faudra attendre au moins 4 semaines au total pour évaluer les résultats moyens et décider s’il est nécessaire de faire une nouvelle séance. Le bénéfice est durable puisque les cellules graisseuses ont été éliminées de façon permanente. Si le patient ou la patiente poursuit un mode de vie sain après la consultation, il pourra jouir du résultat de la cryolipolyse à long terme.


La cryolipolyse occasionne-t-elle des effets indésirables ?

Le patient peut reprendre son activité normale, sans aucune gêne, immédiatement après la séance. Étant donné que la cryolipolyse est une méthode non-invasive, les effets secondaires d’une intervention sont bien moindres à ceux d’une lipoaspiration.

Les seuls effets indésirables qui peuvent être constatés sont localisés sur l’épiderme et constituent des réactions naturelles et passagères.

Durant les deux heures suivant la séance de cryolipolyse, la zone traitée pourra être rougie et comme insensibilisée, suite à l’action du froid.

Le processus peut aussi occasionner des fourmillements et des douleurs de courbatures. Ces douleurs sont plus ou moins importantes et peuvent être traitées par la prise d’antalgiques dans les cas les plus gênants.

Enfin, un léger hématome peut apparaître mais sera résorbé en quelques jours.

Concernant le processus au niveau cellulaire, la destruction des cellules graisseuses n’entraîne pas l’augmentation du taux de lipides dans le sang. En effet, la lipolyse s’opère sur plusieurs semaines. Le caractère progressif du processus de destruction cellulaire évite également au patient de subir des répercussions au plan hépatique et/ou rénal.

Prendre un rendez-vous

La prise de rendez-vous se fait
exclusivement par téléphone.
-
Pour toutes prises de rendez-vous, merci d'appeler notre
secrétariat au 05.55.34.56.95 aux heures d'appel de
7h30 à 20h en semaine et 7h30-12h les samedis.
Poser une question au Dr. Roger

Dr Roger Denis dermatologue à Limoges
À propos du Dr Roger

Suivez le Dr Roger
Visionnez les vidéos du Dr Roger sur Youtube
Suivez la page du Dr Roger sur Facebook
Donnez votre avis sur le Dr Roger
Rejoignez le Dr Roger sur Linkedin
Le Dr Denis ROGER est dermatologue, spécialiste en médecine esthétique à Limoges. Son approche s’appuie sur une technique sûre, visant un résultat naturel et accompagnée d’un suivi rigoureux. Il est membre de la Société française de Dermatologie.