Dermatologue esthétique à Limoges - 30 avenue Albert Thomas - 87100 Limoges
Prendre RDV : 05.55.34.56.95
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Page Facebook du Docteur Roger
Donnez votre avis sur Google
Ecoutez nos podcasts sur Audioblog
Suivez nous sur Linkedin
Suivez nous sur Pinterest
Suivez nous sur Instagram
Certification Véritas ISO 9001
  • Lasers Epilatoires : Types & Recommandations à Couzeix (Haute-Vienne)

Zoom sur les lasers épilatoires

La première émission laser est obtenue en 1960 par Théodore Maiman grâce à un cristal rubis. Dans les années qui suivent les modes de production de rayonnement laser se multiplient.

A la fin des années 1970, un chercheur expose accidentellement son bras à un laser YAG. Si aucune brûlure n’apparait, quelques mois plus tard, une zone de son bras est épilée. C’est le début des lasers épilatoires.

Le Dr Roger, dermatologue esthétique à Limoges, revient sur cette technique d’épilation des plus innovantes.

Lampe ou laser ?

L’épilation laser est parfois confondue avec l’épilation par lampe flash (ou IPL : lumière intense pulsée).

Dans les deux cas, la technique consiste à envoyer un faisceau lumineux sur le poil qui va absorber l’énergie émise et la transformer en chaleur, ce qui va conduire à la destruction du bulbe pileux.

La différence entre lampe et laser réside dans le niveau d’énergie utilisé : le laser se sert d’un puissant faisceau d’une seule longueur d’onde qui détruit de manière ciblée le bulbe du poil, tandis que la lumière pulsée utilise plusieurs longueurs d’ondes d’énergie plus faible.

Le laser est donc plus précis et plus puissant, offrant de meilleurs résultats.

Les différents types de lasers

Il existe plusieurs lasers épilatoires qui se différencient par le type de longueurs d’ondes qu’ils utilisent :

755 nm pour le laser Alexandrite : 

Il s’utilise sur les peaux claires et jamais pour un phototype supérieur ou égal à 3 à cause du risque de brûlures et d’apparition de taches.

Son faisceau lumineux cible la mélanine du poil, il faut donc des poils foncés pour qu’il soit efficace. Son système de refroidissement intégré permet de réduire nettement les douleurs.

C’est la référence mondiale en matière d’épilation.

800 nm pour le laser Diode :

Il est équipé de barrettes de plusieurs centimètres carrés permettant de couvrir une plus grande surface d’épilation en moins de temps.

Sa longueur d’onde est moins ciblée sur la mélanine, le rendant moins efficace.

1064 nm pour le laser Nd YAG :

Il peut épiler les peaux mates et noires sans risques de brûlures.

Sa pénétration cutanée est plus grande ce qui engendre plus de douleurs même si un système de refroidissement est intégré. Le traitement est plus long mais il permet de traiter des poils profondément implantés plus facilement.

Ces différents lasers ont des contre-indications communes à savoir la prise de médicaments photo-sensibilisant, la grossesse et l’allaitement.

Une épilation pas vraiment définitive

Contrairement à ce qui est souvent mis en avant, l’épilation laser n’est pas une épilation définitive à proprement parler puisqu’elle ne permet pas de détruire tous les poils. Il s’agit plutôt d’une épilation « longue durée » ou « durable. »

Cependant, les poils récalcitrants repoussent plus lentement et sont plus fins. Ils sont assez clairsemés et faciles à enlever avec la pince à épiler.

Des séances d’entretien peuvent parfois être nécessaires.

Les recommandations obligatoires

Pour une épilation laser réussie certaines règles sont à respecter avant la séance. Ainsi, il ne faut pas se présenter avec une peau bronzée et ne pas s’être épilé(e) à la cire, à la pince ou à l’épilateur avant et entre chaque séance. Pour détruire efficacement son bulbe, le poil doit être présent.

Vous devrez donc vous raser la veille de la séance afin de ne pas brûler la tige émergente des poils.

Seuls les poils en phase de croissance (anagène) sont détruits. Il faut donc plusieurs séances pour couvrir l'ensemble du cycle de croissance des poils pour parvenir à les éliminer dans leur totalité sur une surface donnée.

Un intervalle d’environ 6 semaines doit être respecté entre chaque séance pour laisser le temps aux poils de repousser.

Après les séances il est primordial de ne pas s’exposer au soleil pour éviter des problèmes de pigmentation. Dans cette optique, utilisez un écran total et une crème cicatrisante et hydratante au quotidien.

Le risque de stimulation paradoxale

Prenez garde à l’épilation des poils fins et des zones hormonodépendantes qui sont soumises à des risques plus grands de stimulation ou de repousse paradoxale. Bien que peu connu, ce phénomène est assez fréquent.

Il s’agit de l’apparition de poils fins sur une zone non traitée mais à proximité d’une zone épilée.

Elle se produit notamment en cas d’épilation de poils fins ou de duvet, d’un mauvais réglage du laser ou d’un mauvais système de refroidissement ou encore à cause d’un déséquilibre hormonal.

Les zones principalement touchées chez la femme sont le maxillaire inférieur, le cou, les pommettes, le haut des cuisses, les aréoles mammaires et la ligne ombilicale. Chez l’homme, il s’agit plutôt des épaules et du haut du dos.

Ce risque peut être évité en posant une bonne indication, d’où l’importance du choix d’un médecin expérimenté ayant l’habitude d’utiliser les lasers.

Pour en savoir plus sur l’épilation laser vous pouvez prendre rendez-vous pour une première consultation au cabinet dermatologique du Dr Roger à Limoges.

Dernière modification : 20/04/2022

Prendre un rendez-vous

La prise de rendez-vous se fait
exclusivement par téléphone.
-
Pour toutes prises de rendez-vous, merci d'appeler notre
secrétariat au 05.55.34.56.95 aux heures d'appel de
7h30 à 20h en semaine et 7h30-12h les samedis.
Poser une question au Dr. Roger

Dr Roger Denis dermatologue à Limoges
À propos du Dr Roger

Suivez le Dr Roger
Visionnez les vidéos du Dr Roger sur Youtube
Suivez la page du Dr Roger sur Facebook
Donnez votre avis sur le Dr Roger
Ecoutez les podcasts du Dr Roger sur Audioblog
Rejoignez le Dr Roger sur Linkedin
Suivez nos publications épinglées sur Pinterest
Suivez nos publications sur Instagram
Le Dr Denis ROGER est dermatologue, spécialiste en médecine esthétique à Limoges. Son approche s’appuie sur une technique sûre, visant un résultat naturel et accompagnée d’un suivi rigoureux. Il est membre de la Société française de Dermatologie.