Dermatologue esthétique à Limoges - 30 avenue Albert Thomas - 87100 Limoges
Prendre RDV : 05.55.34.56.95
Retrouvez nos vidéos sur Youtube
Page Facebook du Docteur Roger
Donnez votre avis sur Google
  • Épilation masculine à Limoges : efficacité et limites

Épilation masculine : efficacité et limites

Comme tout traitement épilatoire, l’efficacité de l’épilation laser chez l’homme (de plus en plus demandée) dépend de l’origine des poils, qui peut être constitutionnelle (génétique) ou hormonale (lire nos actualités “Hyperpilosité et influence des hormones” et “Épilation du visage, oui mais…”). Avec une contrainte supplémentaire pour les hommes, liée à la maturité tardive de leur cycle pileux.

L’évolution de la pilosité chez l’homme est en effet différente de celle de la femme. Si, chez la femme, la pilosité est acquise définitivement sur les jambes et la zone pubienne vers 16 ans, chez l’homme, le cycle de la pilosité est définitif après 35 ans. L’épilation laser n’est donc efficace et durable sur les hommes qu’à partir de cet âge. Elle est certes possible sur les jeunes hommes de 20/25 ans, mais les résultats ne sont que partiels puisque les poils induits par l’activité hormonale repousseront. Les meilleurs candidats à l’épilation définitive restent les hommes de plus de 35 ans.

Cela étant, l’épilation laser est efficace pour :

Le dos : le bas du dos, le haut du dos et les épaules (demandes les plus fréquentes). Les régions de la nuque, du galbe des épaules et des omoplates, moins sensibles au passage du laser, sont en revanche plus difficiles à épiler définitivement. 

  • Le torse
  • Les bras, les jambes, les fesses
  • Le visage

Rappelons que l’épilation laser permet de détruire les poils à la racine en émettant une lumière invisible qui traverse la peau sans l’abîmer. Absorbée par les pigments du follicule pileux, cette lumière se transforme en chaleur et détruit le bulbe pileux. Cette technique fonctionne surtout sur les poils foncés. Peu efficace sur le duvet, elle risque, sur ce type de zones, de stimuler la repousse des poils et de transformer les poils fins du duvet en poils durs et épais.

Épilation laser, mode d’emploi

L’épilation laser se pratique sur une peau débronzée et rasée, surtout pas épilée ni à la pince, ni à la cire ; si la peau a été épilée, il faut attendre la repousse des poils pour commencer le traitement. Pour l’épilation des aisselles, aucun déodorant ne doit avoir été utilisé.

L’épilation laser est également déconseillée aux patients sous traitement médical photo-sensibilisant.

Après avoir été nettoyée, la zone à épiler est balayée par le laser. L’impact du faisceau sur les poils provoque un picotement de type “claquement d’élastique”.

Le patient peut reprendre ses activités après la séance. Un échauffement ou des picotements peuvent être ressentis ensuite, mais ils disparaissent en quelques heures et peuvent être soulagés par une crème apaisante. Le patient repart avec une peau nette et lisse ; les poils du cycle suivant commencent à pousser trois semaines / un mois après. Au fil des séances, ils apparaissent plus fins et rares.

Les suites de l’épilation laser sont peu contraignantes : les expositions solaires sont bien sûr proscrites pendant au moins un mois après la fin du traitement. Aucun traitement agressif ne doit être appliqué sur les zones épilées pendant deux semaines après les séances.

A savoir : la densité, l’épaisseur et la profondeur d’implantation des poils masculins rendent l’épilation masculine plus longue celle de la femme. Pour une zone équivalente, un nombre de séances plus important est généralement nécessaire.

Dernière modification : 18/03/2019

Prendre un rendez-vous

La prise de rendez-vous se fait
exclusivement par téléphone.
-
Pour toutes prises de rendez-vous, merci d'appeler notre
secrétariat au 05.55.34.56.95 aux heures d'appel de
7h30 à 20h en semaine et 7h30-12h les samedis.
Poser une question au Dr. Roger